Bonjour Connard

Le site qui vous fera dire "Bonjour Connard !"

TOUS LES JOURS
une nouvelle photo, un nouveau connard.
EVERY DAY
a new picture, a new bloody idiot.

Rendez-vous aussi sur :
      Bonjour Legendes
      Bonjour Vacances
      Bonjour Mamour




CONNARD 2011 _ ET VOICI LE TRIO GAGNANT !
Vous avez élu "Connard 2011" avec plus de 5600 votes :
CONNARD 2011 _ HERE IS THE RESULTS!
With more than 5600 votes, "Connard 2011" is:

Premier avec 331 votes
Deuxième avec 226 votes
Troisième avec 223 votes

Merci à tous pour vos votes, thank you for your votes!

12 Oct   2016
Proposé par Connard 1er

L'ancien Premier ministre a donné un cours de politique à des lycéens de Vincennes...  Hector Berlioz avait la réputation de ne pas respecter les lois de l’harmonie. Dominique de Villepin a rendu hommage, ce lundi, au compositeur romantique du 19e en visitant le lycée de Vincennes qui porte son nom. Invité à donner un cours de sciences politiques, l’ancien Premier ministre a tenté de faire entendre sa différence avec le gouvernement actuel. Rock star  Réglé comme du papier à musique, son «déplacement» débute sur le trottoir où l’attend une délégation d’élèves. Avec eux, il attend patiemment la sonnerie de 10h qui envoie les lycéens en récréation et lui assure un accueil de rock star dans la cour. Un café avalé d’un trait, il décide de s'offrir un deuxième bain de foule en prenant la pose avec les jeunes devant les photographes. De l’autre côté du préau l’attend le prof de sciences politiques. «Il est membre du club Villepin, c’est comme ça qu’il a décroché cette visite», souffle un membre de la délégation.  «Votre engagement politique?» «Qu’est ce que le gaullisme social?» Dans la salle de cours, les questions sont timides et préparées. Pédagogue, l’ancien diplomate passe dix minutes sur chaque sujet, fustige la dette de la France et dénonce les mensonges du gouvernement actuel sur la crise tout en digressant sur son enfance en Amérique latine. «C’est quand même génial d’avoir un cours avec lui», réagit Ylane à la fin. «Il sait bien que dans six mois, on aura tous notre carte d’électeur!», lui répond, sa voisine, Clotilde. (20minutes.fr)
Proposé par Connard 1er
L'ancien Premier ministre a donné un cours de politique à des lycéens de Vincennes... Hector Berlioz avait la réputation de ne pas respecter les lois de l’harmonie. Dominique de Villepin a rendu hommage, ce lundi, au compositeur romantique du 19e en visitant le lycée de Vincennes qui porte son nom. Invité à donner un cours de sciences politiques, l’ancien Premier ministre a tenté de faire entendre sa différence avec le gouvernement actuel. Rock star Réglé comme du papier à musique, son «déplacement» débute sur le trottoir où l’attend une délégation d’élèves. Avec eux, il attend patiemment la sonnerie de 10h qui envoie les lycéens en récréation et lui assure un accueil de rock star dans la cour. Un café avalé d’un trait, il décide de s'offrir un deuxième bain de foule en prenant la pose avec les jeunes devant les photographes. De l’autre côté du préau l’attend le prof de sciences politiques. «Il est membre du club Villepin, c’est comme ça qu’il a décroché cette visite», souffle un membre de la délégation. «Votre engagement politique?» «Qu’est ce que le gaullisme social?» Dans la salle de cours, les questions sont timides et préparées. Pédagogue, l’ancien diplomate passe dix minutes sur chaque sujet, fustige la dette de la France et dénonce les mensonges du gouvernement actuel sur la crise tout en digressant sur son enfance en Amérique latine. «C’est quand même génial d’avoir un cours avec lui», réagit Ylane à la fin. «Il sait bien que dans six mois, on aura tous notre carte d’électeur!», lui répond, sa voisine, Clotilde. (20minutes.fr)
De : Stewartgaida
wh0cd770219 generic atarax buy nolvadex cialis cost comparison ampicillin advair hfa buy retin-a provera

Pour ou contre ce "BonjourConnard" ?

Bookmark and Share