Bonjour Connard

Le site qui vous fera dire "Bonjour Connard !"

TOUS LES JOURS
une nouvelle photo, un nouveau connard.
EVERY DAY
a new picture, a new bloody idiot.

Rendez-vous aussi sur :
      Bonjour Legendes
      Bonjour Vacances
      Bonjour Mamour




CONNARD 2011 _ ET VOICI LE TRIO GAGNANT !
Vous avez élu "Connard 2011" avec plus de 5600 votes :
CONNARD 2011 _ HERE IS THE RESULTS!
With more than 5600 votes, "Connard 2011" is:

Premier avec 331 votes
Deuxième avec 226 votes
Troisième avec 223 votes

Merci à tous pour vos votes, thank you for your votes!

25 Aou   2016
Proposé par Super Connard

Hollande voit du Giscard dans Sarkozy : L’ancien patron du PS n’y va pas de main morte en comparant Nicolas Sarkozy à l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing. Dans un entretien au Monde daté d’hier, François Hollande assène : «Je n’exclus plus que Nicolas Sarkozy soit contraint à renoncer. Son système est épuisé et les fondamentaux qui avaient fait son succès en 2007 se sont fissurés.» Le député de Corrèze se dit «frappé par l’analogie entre la fin du giscardisme et celle du sarkozysme. Tous les deux avaient brandi la rupture, brisé des codes, pratiqué l’ouverture. Tous les deux ont été bousculés par la crise et ont connu cette dérive monarchique avec des entourages qui ont fini par se détruire de l’intérieur».«La victoire ne se construit pas sur une décomposition», fait-il valoir. François Hollande, candidat déclaré aux primaires PS pour 2012, juge aussi que les socialistes doivent «préparer un quinquennat de redressement». (Libération). Vos réactions sont les bienvenues...
Proposé par Super Connard
Hollande voit du Giscard dans Sarkozy : L’ancien patron du PS n’y va pas de main morte en comparant Nicolas Sarkozy à l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing. Dans un entretien au Monde daté d’hier, François Hollande assène : «Je n’exclus plus que Nicolas Sarkozy soit contraint à renoncer. Son système est épuisé et les fondamentaux qui avaient fait son succès en 2007 se sont fissurés.» Le député de Corrèze se dit «frappé par l’analogie entre la fin du giscardisme et celle du sarkozysme. Tous les deux avaient brandi la rupture, brisé des codes, pratiqué l’ouverture. Tous les deux ont été bousculés par la crise et ont connu cette dérive monarchique avec des entourages qui ont fini par se détruire de l’intérieur».«La victoire ne se construit pas sur une décomposition», fait-il valoir. François Hollande, candidat déclaré aux primaires PS pour 2012, juge aussi que les socialistes doivent «préparer un quinquennat de redressement». (Libération). Vos réactions sont les bienvenues...
Pas de commentaire sur cette image...

Pour ou contre ce "BonjourConnard" ?

Bookmark and Share